Santé

Le défi : Nous méritons tous de jouir de la meilleure santé possible. Hélas, en Afrique et en Asie, les taux de maladies et de décès prématurés restent inacceptables. Chaque année, à l’échelle mondiale, plus de cinq millions d’enfants meurent avant leur cinquième anniversaire, et ce risque est deux fois plus élevé parmi les enfants nés dans la pauvreté. Les risques sont également élevés pour les femmes : la proportion de femmes qui ne survivent pas à l’accouchement est 14 fois plus élevée dans les pays en développement que dans les pays développés comme le Canada. Pour surmonter ce défi et atteindre les cibles d’amélioration de la santé mondiale, il faudra environ 18 millions de travailleurs de la santé de plus dans le monde d’ici 2030.

Notre solution : En collaboration avec les gouvernements, les institutions privées, les communautés locales et des experts mondiaux, nous investissons dans les systèmes de santé pour que tous – y compris les groupes marginalisés comme les femmes et les filles – jouissent de la meilleure santé possible. Nos programmes aident les gens à faire des choix sains et à obtenir des soins de qualité lorsqu’un problème survient, même dans les régions éloignées. Nous soutenons la sensibilisation à la santé publique, la formation de professionnels de toutes sortes et l’amélioration de diverses installations, des cliniques rurales de base aux centres spécialisés de traitement et de recherche d’envergure internationale.

Nous sommes présents

Pour les communautés vulnérables des vallées montagneuses reculées, d’un bout à l’autre de l’Asie centrale, les vies changent.

Une question de cœur : répondre à la crise de maladie cardiovasculaire en Afrique de l’Est

L’Afrique de l’Est fait face à une menace croissante : d’ici 2030, les maladies cardiovasculaires devraient remplacer les maladies infectieuses (comme la malaria et le VIH-sida) à la tête des causes de décès dans la région.

Photos : Dans les coulisses de l’hôpital de Bamyan

Plus tôt ce mois, Deborah Lyons, ambassadrice du Canada en Afghanistan, et Nurjehan Mawani, représentant diplomatique de son altesse l’Aga Khan en Afghanistan, ont rencontré le gouverneur Tahir Zohair et des responsables locaux dans la province de Bamyan, dans le nord de l’Afghanistan.

Journée mondiale de la santé : 4,5 millions de raisons de célébrer

Il y a quatre ans, Laya Hoor marchait dans son village de Ghulmet, sur les rives de la rivière Hunza.

Lorsque l’eau devient un danger mortel : Sauver des vies à l’aide de l’assainissement

Le 22 mars marque la Journée mondiale de l’eau.

La technologie au service des soins : le pouvoir de la télésanté

Lorsque Mavjuda a eu besoin d’un examen d’oreille, elle a rendu visite au Dr Akmal Abdulmajidov dans la petite ville de Khorog, au Tadjikistan.

Mères et enfants en santé : le cœur des communautés

Pour avoir une bonne qualité de vie, il est essentiel d’avoir un corps et un esprit sains. Au Canada, nous disposons des piliers d’une bonne santé : des aliments nutritifs, de l’eau potable, des conditions d’hygiène et l’accès aux soins médicaux.

Bâtir une solide fondation pour chaque enfant – La santé

Nous pouvons réduire le nombre de décès maternels, néonataux et infantiles en sensibilisant la population sur les bonnes mesures sanitaires,

Le fabricant de jouets de Kashka-Suu : Bâtir un avenir meilleur en jouant

Dans sa maison en région rurale de la République kirghize, Kurbanaliev Abutalip s’accroupit devant un établi improvisé et étale son matériel : des morceaux de bois, des bouteilles en plastique vides, des clous, des marteaux, des tournevis et une scie.