Amélioration du développement de la petite enfance et du bien-être parmi les réfugiés et autres communautés marginalisées

Durée : 2017-2020

Lieu : Kenya

Portée : 51 175 enfants

Budget : 2 M$ (Centre de recherches pour le développement international : 1 M$; Fondation Aga Khan Canada : 1 M$)

Description :

Cette initiative, dirigée conjointement par le Alliance for Human Development de l’Université de Toronto et l’Institute for Human Development de l’Université Aga Khan, génère des données fiables qui appuient des interventions efficaces et évolutives pour la petite enfance et les familles parmi les populations les plus défavorisées de pays à revenu faible et moyen.

Par le biais de ces activités, le programme :

  • Renforce les capacités locales en ce qui concerne l’excellence technique et l’adoption de la recherche scientifique sur le développement de l’enfant, surtout pour les régions à revenu faible et moyen et parmi les populations marginalisées.
  • Développe et valide des interventions rentables, culturellement appropriées et sensibles à l’égalité des sexes qui profiteront à un grand nombre d’enfants et de familles.
  • Établit une plateforme durable de recherche et de politique permettant de partager des programmes et des pratiques à l’échelle mondiale, de convertir les données probantes en politiques et de favoriser l’expansion, la réplication et l’évolution des interventions efficaces, et ce, à l’échelle nationale, régionale et mondiale.
  • Crée un centre d’excellence qui favorise une science plus mondiale du développement de la petite enfance par le biais de ce partenariat nord-sud.

Établit des liens solides avec des groupes communautaires, gouvernementaux et de la société civile en vue d’alimenter le dialogue sur les politiques et l’élaboration de politiques locales, nationales et mondiales.