Santé et nutrition

Le défi : À l’échelle mondiale, au moins 400 millions de personnes n’ont pas accès aux services de santé essentiels. Chaque année, plus de cinq millions d’enfants meurent avant leur cinquième anniversaire, principalement en raison de maladies évitables ou traitables, et ce risque est deux fois plus élevé pour les enfants nés dans la pauvreté. Les risques sont également élevés pour les femmes : la proportion de femmes qui ne survivent pas à l’accouchement est 14 fois plus élevée dans les pays en développement que dans les pays développés comme le Canada.

De plus, d’après les statistiques mondiales sur la nutrition, près de la moitié des décès d’enfants de moins de cinq ans sont liés à une mauvaise alimentation, et 790 millions de personnes dans le monde n’ont pas les calories dont elles ont besoin pour réaliser pleinement leur potentiel. L’accès aux services de santé et de nutrition et leur utilisation sont également souvent entravés par des obstacles sociaux, culturels, financiers ou liés au genre, ce qui a des répercussions sur le bien-être et la productivité tout au long de la vie.

Notre solution : Nous mettons à profit le travail de longue date de l’AKDN avec les communautés et les organisations villageoises pour permettre aux gens – en particulier ceux qui vivent dans des zones géographiquement éloignées – d’optimiser leur santé et leur bien-être et d’atteindre leur plein potentiel.

Nos programmes aident les gens à faire des choix sains et à obtenir des soins de qualité en temps opportun, même dans les zones reculées. Nous promouvons la sensibilisation à la santé publique et communautaire, nous enseignons et formons des professionnels de la santé de toutes sortes, et nous améliorons les installations sanitaires, depuis les cliniques rurales de base jusqu’aux centres spécialisés de traitement et de recherche de calibre mondial. Nous travaillons avec les communautés pour encourager des comportements positifs en matière de santé et de nutrition, pour améliorer l’accès aux cultures nutritives et pour intégrer la nutrition dans les systèmes de santé. Nous visons à mettre en place des systèmes de santé efficaces, appropriés et durables, et à améliorer la santé et l’état nutritionnel, en particulier pour les groupes vulnérables comme les femmes et les enfants.

Comment le Canada soutient les filles en Afghanistan, en Inde, en République kirghize, au Pakistan et au Tadjikistan

À l’occasion du dixième anniversaire de la Journée internationale des filles, découvrez comment les investissements canadiens soutiennent les filles.

Renforcer l’égalité entre les genres par le biais du plaidoyer en République kirghize et au Tadjikistan

En 2021, l’initiative pour la société civile de l’UCA a créé l’École pour la promotion de l’égalité entre les genres, la première du genre en Asie centrale.

Construire sur ce qui existe déjà : Le chemin d’un médecin qui redonne au suivant

Le Dr Zahir Moloo est récemment rentré d’une visite dans le nord du Pakistan, où il a aidé à mettre en place des laboratoires de pathologie.

Nos stagiaires 2022

Depuis 1989, plus de 500 jeunes Canadiens et Canadiennes ont participé au Programme de stages pour jeunes en développement international

Une nouvelle norme pour la santé et le bien-être des adolescents à Khorog, au Tadjikistan

As youth mentors, Pokizamo and Gulbahor train their peers to be better prepared for all of life’s changes as teens transition from childhood to adulthood.

Voici Mufida, la première sage-femme de son village

Mufida est une sage-femme communautaire dans une région rurale du Pakistan. Elle est la seule sage-femme communautaire de son village.

Faire du bénévolat et sauver des vies : une rencontre avec Gul Mahoor

Gul Mahoor volunteers as manager of her community’s health relief fund in Pakistan.

L’Afghanistan aujourd’hui : Un entretien avec le Dr Najmuddin Najm, directeur général de la Fondation Aga Khan Afghanistan

An insight into the current crisis in Afghanistan, how AKF is responding and why hope endures.

De tout cœur : Imaginer des possibilités

Ernesto nous montre comment des installations comme celle de Montepuez prennent de l’expansion pour répondre aux besoins des jeunes Mozambicains.