Agriculture et sécurité alimentaire

Le défi : L’amélioration des rendements agricoles dans les régions souffrant de pénurie alimentaire est au cœur des activités de la Fondation Aga Khan depuis sa création. L’agriculture reste le plus grand employeur au monde, puisqu’elle fournit des moyens de subsistance à 40 % de la population mondiale actuelle. Les 500 millions de petites exploitations agricoles du monde entier fournissent jusqu’à 80 % de la nourriture consommée à l’échelle mondiale.

Cependant, 800 millions de personnes dans le monde n’ont toujours pas un accès régulier à des quantités adéquates de nourriture. Aux défis traditionnels s’ajoute celui du changement climatique, qui a des répercussions sur de nombreux agriculteurs. Les émissions mondiales de dioxyde de carbone ont augmenté de près de 50 % depuis 1990, et la neige et la glace de l’Himalaya devraient diminuer de 20 % d’ici 2030.

Notre solution : Nous investissons dans la sécurité alimentaire concrète et la bonne nutrition, afin de garantir que tous disposent de suffisamment d’aliments nutritifs, chaque jour de l’année. Nous travaillons avec les agriculteurs pour diversifier leurs cultures, nous offrons des formations en nutrition qui utilisent des ingrédients locaux, et nous collaborons avec les gouvernements, les entreprises et les communautés pour développer des systèmes alimentaires durables, fiables et résilients – du champ au marché et à la table.

Le monde auquel nous aspirons

Les Objectifs de développement durable (ODD), qu’on appelle parfois les Objectifs mondiaux, constituent un mouvement international qui vise à briser

Là où l’espoir prend racine

Bacar Adinane vit à Cabo Delgado, la province la plus nordique du Mozambique, à côté de la Tanzanie. Vivre dans

Toucher les plus vulnérables

Jackie, une femme née à Montréal, a été affectée à Dushanbe, au Tadjikistan, dans le cadre du Programme de stages de la Fondation Aga Khan Canada.

Du champ au marché : à la rencontre des agriculteurs du Mozambique

Lise Hamilton a été stagiaire en Gestion du développement international en 2012-2013 au Mozambique. Lorsque la plus grande partie de

Partenariat pour le développement humain en Afrique et en Asie (PAHDAA)

Durée : 2012-2018 Lieu : Afghanistan, Bangladesh, Burkina Faso, Canada, Égypte, Inde, Kenya, République kirghize, Madagascar, Mali, Mozambique, Pakistan, Tadjikistan,

Plan d’action pour le secteur de la santé en Afghanistan (HAPA)

Durée : 2015-2020 Lieu : Afghanistan Portée : 1,26 million (619 250 femmes et filles; 640 750 hommes et garçons) Budget

Les voies de l’innovation : le renforcement des capacités en mathématiques, en sciences et en politiques économiques en Afghanistan et en Asie centrale (P2I)

Durée : 2017-2020 Lieu : Afghanistan, Tadjikistan Portée : 51 175 de personnes Budget :  2,2 M$ (Centre de recherches

Évaluation de différents modèles de mise en œuvre des objectifs de développement durable liés à la santé (IM-SDG)

Durée : 2018-2019 Lieu : Mondial Portée : C’est un projet de recherche sans bénéficiaires directs. Budget : 560 000 $ (Centre de

Il faut tout un village

  Nous avons tous été enfants. Nous avons tous été jeunes, remplis d’espoir et de potentiel. Ce que nous n’avons