Il faut tout un village

  Nous avons tous été enfants. Nous avons tous été jeunes, remplis d’espoir et de potentiel. Ce que nous n’avons

Des nouvelles du terrain : Il faut tout un village

Elizabeth Kuroyedov faisait partie de la cohorte 2017-2018 des jeunes stagiaires en développement international. Elle a fait son stage en surveillance

Des nouvelles du terrain : Du cadre théorique au terrain

Marc Lombardi faisait partie de la cohorte 2016-2017 des jeunes stagiaires en développement international. Il a fait son stage en surveillance et évaluation à la Fondation Aga Khan de l’Ouganda.

Des nouvelles du terrain : Trouver l’inspiration à partir de son bureau

Emma Bell-Scollan faisait partie de la cohorte 2016-2017 des jeunes stagiaires en développement international. Elle a fait son stage à l’Université de l’Asie centrale.

Des nouvelles du terrain : Nouvel éclairage sur la voie du changement

Eve Johnson faisait partie de la cohorte 2016-2017 des jeunes stagiaires en développement international. Elle a fait son stage avec Pamir Energy, une société énergétique mise sur pied en 2002 qui a depuis remis en état 11 petites centrales hydroélectriques et mis à niveau 4 300 km d’anciennes installations de transmission et distribution d’électricité dans l’est du Tadjikistan.

« Il s’effectue tellement de bon travail… »

Alors que septembre faisait place à octobre, six Canadiens de divers horizons se sont rendus au Kenya pour avoir un aperçu du travail que nous soutenons dans le monde entier.

Nous sommes présents

Pour les communautés vulnérables des vallées montagneuses reculées, d’un bout à l’autre de l’Asie centrale, les vies changent.

Les filles atteignent de nouveaux sommets en Afrique de l’Est

Il y a quatre grands trophées sur le pupitre de Yadah Mouzamin à l’école primaire de Nyai. Ils sont couleur or pâle et portent des étiquettes en ruban-cache, dont une qui dit « U14 Boys 2016 Champions ». Je me demande de quel sport il s’agit.

Une question de cœur : répondre à la crise de maladie cardiovasculaire en Afrique de l’Est

L’Afrique de l’Est fait face à une menace croissante : d’ici 2030, les maladies cardiovasculaires devraient remplacer les maladies infectieuses (comme la malaria et le VIH-sida) à la tête des causes de décès dans la région.