Pleins feux sur les bénévoles

Since 1989, Aga Khan Foundation Canada (AKFC) has been helping to develop young Canadian leaders in the field of international development through its International Youth Fellowship Program. Here, in their own words and pictures, current Fellows and alumni share first-hand accounts of their experiences.

Erin.jpg

Les nouveaux champions du développement de la Fondation

Les champions sont des volontaires dévoués de partout au pays qui partagent leurs expériences personnelles en développement international en vue de promouvoir la discussion et l’éducation autour d’enjeux mondiaux.

sultanali

Ce qu’il est possible d’accomplir quand on se rassemble pour une cause – Sultanali Ladhani, bénévole

« C’est devenu une tradition pour certains d’entre nous le jour de la Marche : on se rencontre vers midi et on imprime les résultats de la collecte de fonds ensemble. Ça fait toujours chaud au cœur de voir le montant final, parce que ça nous rappelle ce qu’il est possible d’accomplir lorsque des gens d’un bout à l’autre du pays se réunissent pour une même cause. »

tabish

« Je crois que nous avons tous la responsabilité de nous aider les uns les autres dans ce monde. » – Tabish Jiwani, bénévole

Prenant appui sur son enfance passée en Ouganda, Tabish laisse couler sa « rivière » dans son rôle de capitaine d’équipe d’entreprise dans le cadre de la Marche des partenaires mondiaux.

Angjelos2_HeritageOttawa-GCP_15.02.2017

Le Canada à son meilleur : des bénévoles au cœur de notre œuvre

Voilà maintenant plus de 35 ans que la Fondation Aga Khan Canada met à contribution ce que le Canada fait de mieux pour améliorer la vie des gens. Les bénévoles font partie intégrante de notre travail depuis le tout début.

Newsletter_Volunteer_crop

« La Marche des partenaires mondiaux ouvre une porte sur le monde. » Shreya Gandhi, capitaine d’équipe scolaire, Victoria (C.-B.)

Pour la première fois capitaine d’une équipe scolaire, Shreya Gandhi estime qu’il est important que les jeunes au Canada comprennent les défis auxquels font face ceux qui vivent dans les régions les plus pauvres du monde. « Nous devons élargir nos perspectives, et pour une plus grande fin. » dit-elle.

WPG

« Le Golf des partenaires mondiaux n’est pas un tournoi ordinaire. »

« J’ai eu de la chance de naître dans ce pays développé où j’ai tout ce que je pourrais souhaiter à portée de la main. C’est triste de penser que ça n’a pas été le cas pour mes parents et que ce ne l’est pas encore pour des millions de personnes sur cette planète. » Raeesa Mohamed, bénévole au tournoi de Golf des partenaires mondiaux (GPM), Edmonton (Alberta)

Burnaby School District Team 2017 1

« L’organisation d’activités de financement est une bonne façon de sensibiliser les gens tout en recueillant des fonds » –Yasmin Rajwani, capitaine de son équipe scolaire à Vancouver (C.-B.)

« La Marche des partenaires mondiaux est une cause qui me tient personnellement à cœur. J’ai appris très jeune qu’une seule personne peut vraiment faire une différence, peu importe le nombre de kilomètres, les cultures ou les obstacles qui les séparent. J’ai immédiatement su que je voulais participer à ce mouvement exceptionnel. »

IMG_6837

« Il s’effectue tellement de bon travail… »

Alors que septembre faisait place à octobre, six Canadiens de divers horizons se sont rendus au Kenya pour avoir un aperçu du travail que nous soutenons dans le monde entier.

DSC_0189

Le travail et la passion d’une vie

« Je pense que le bénévolat me procure une certaine adrénaline. C’est extrêmement satisfaisant de constater les changements positifs que je peux apporter! » – Naz Hasham, bénévole à la Marche et au Golf des partenaires mondiaux à Edmonton (Alberta).

24830_10150168419245176_7966837_n

De retour à la maison riche d’une expérience à l’étranger

Nous rapportons tous quelque chose de nos voyages. Parfois, c’est une belle histoire, parfois c’est un objet de valeur sentimentale.

IMG_5464

Courir pour un monde meilleur

Zia Nathoo et ses chaussures rouges prennent la route à la tête d’une équipe de coureurs le long du boulevard Centrum, à Orléans, un banlieue d’Ottawa. Il sait que ses coéquipiers et lui font bien plus que rester en forme; ils aident également à améliorer la vie de nombreuses personnes à l’étranger.

Bianca S_VP Tour

Si les murs pouvaient parler…

Un programme de bénévolat unique en son genre à Ottawa présente aux visiteurs le travail du Réseau Aga Khan de développement (le Réseau) et du Centre mondial du pluralisme (le Centre). Le Programme des visiteurs, géré conjointement par le Réseau et par le Centre, dépend de la générosité de bénévoles, qui organisent des événements et offrent des visites guidées afin d’illustrer l’architecture historique du Centre et le design primé de la Délégation de l’imamat ismaili.