Les voies de l’innovation : le renforcement des capacités en mathématiques, en sciences et en politiques économiques en Afghanistan et en Asie centrale (P2I)

Durée : 2017-2020

Lieu : Afghanistan, Tadjikistan

Portée : C’est un projet de recherche sans bénéficiaires directs.

Budget :  2,2 M$ (Centre de recherches pour le développement international : 1,5 M$; Fondation Aga Khan Canada : 500 000 $; Ministère des Finances, Afghanistan : 200 000 $)

Description :

Le programme Voies de l’innovation répond à de sérieux enjeux climatiques et économiques en renforçant les compétences individuelles et organisationnelles en mathématiques, en sciences environnementales et en élaboration de politiques en Afghanistan, en République kirghize et au Tadjikistan. Il forme les enseignants afghans en pédagogies efficaces sensibles à l’égalité des sexes; il favorise l’enseignement des sciences et la recherche sur les changements climatiques dans les universités afghanes et tadjikes, en favorisant tout particulièrement l’avancement des femmes scientifiques; et il renforce les capacités des fonctionnaires et des organismes de la société civile à utiliser la recherche dans l’analyse des enjeux liés aux politiques économiques.

Ce programme produira les résultats suivants :

  • Plus de 300 acteurs clés dans les trois pays participent à des discussions sur les politiques dans le cadre de tables rondes et de présentations publiques.
  • Plus de 110 apprenants dans les trois pays sont inscrits à des programmes de maîtrise et de certificat en politique économique à l’Université d’Asie centrale (UAC).
  • 60 apprenants, dont 20 femmes, sont inscrits au programme de certificat en gestion des ressources naturelles de l’UAC.
  • 20 chercheurs dans les trois pays travaillent sur dix projets de recherche liés à l’agriculture durable et à la gestion des ressources naturelles.
  • Plus de 1 000 intervenants en éducation reçoivent une formation sur les nouvelles pédagogies sensibles à l’égalité des sexes, ce qui contribuera à l’amélioration des résultats d’éducation pour plus de 50 000 étudiants afghans.
  • 120 étudiants afghans inscrits au Collège de formation des enseignants, dont 65 % de femmes, apprennent des compétences améliorées d’enseignement des mathématiques mentales.