Où nous travaillons

Nous travaillons dans 15 pays d’Afrique et d’Asie en vue de faire la promotion de solutions novatrices et durables pour répondre aux défis majeurs du développement. Les pays sont façonnés par les complexités des diverses régions qui les constituent et plusieurs collectivités chevauchent des frontières perméables. Nous adoptons donc une approche régionale dans la conception des programmes où les améliorations durables à la qualité de vie sont inextricablement liées au développement de la région dans son ensemble.

Élargissement de programmes préscolaires abordables, de qualité et contextuellement pertinents au Kenya

Durée : 2018-2021 Lieu : Kenya Portée : 10 000 enfants âgés de 4 à 6 ans (5 000 filles et

Évaluation de différents modèles de mise en œuvre des objectifs de développement durable liés à la santé (IM-SDG)

Durée : 2018-2019 Lieu : Mondial Portée : C’est un projet de recherche sans bénéficiaires directs. Budget : 560 000 $ (Centre de

Renforcer les partenariats pour favoriser la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes et des adolescentes du Cabo Delgado, au Mozambique (SPARC)

Durée : 2018-2023 Lieu : Mozambique Portée : 449 500 enfants (234 600 femmes et filles adolescentes; 214 900 hommes et

Partenaires locaux : citoyens du monde

Voilà près de quarante ans que les partenariats sont au cœur des efforts de développement de la Fondation Aga Khan

Ensemble : une exposition sur le développement mondial

L’exposition primée Ensemble a fait le tour du pays entre 2015 et 2017 et a ainsi visité les dix provinces et le nord du Canada.

Un chez-soi loin de chez soi

Pour bon nombre d’entre eux, le dortoir devient bien plus qu’un simple endroit où habiter pendant leurs études : il devient leur chez-eux loin de chez eux.

80 000 raisons de se sentir inspirés

Je les ai toutes lues. Toutes les cartes qui ont été laissées par les visiteurs de notre exposition primée Ensemble.

Il faut tout un village

  Nous avons tous été enfants. Nous avons tous été jeunes, remplis d’espoir et de potentiel. Ce que nous n’avons

Des nouvelles du terrain : Il faut tout un village

Elizabeth Kuroyedov faisait partie de la cohorte 2017-2018 des jeunes stagiaires en développement international. Elle a fait son stage en surveillance