Ce que nous faisons

Près de la moitié de la population mondiale, soit plus de 3,5 milliards de personnes, vit avec moins de 2,50 dollars par jour. Plus de 700 milliards de personnes vivent dans l’extrême pauvreté (moins de 1,90 dollar par jour), la plupart en Afrique et en Asie.

La Fondation Aga Khan Canada s’attaque aux racines de la pauvreté au moyen d’un ensemble de programmes holistiques interreliés. Ces initiatives, qui ciblent notamment les groupes marginalisés comme les femmes et les filles, répondent aux besoins les plus urgents de la population et permettent aux gens de réaliser leur plein potentiel.

Nos programmes visent à garantir l’accès à une éducation et à des soins de santé de qualité, à assurer la sécurité alimentaire, à améliorer le bien-être économique et à développer des collectivités et des sociétés résilientes.

La réussite scolaire : l’éducation en Afrique de l’Est

Pour Betty et Acidiri, ce temps de lecture n’est pas seulement un moment de qualité passé ensemble.

Le Fonds de réponse flexible du Programme de soutien à l’éducation des filles en Afghanistan

Dans les provinces rurales du Nord de l’Afghanistan, les obstacles à l’éducation des filles sont nombreux et sans cesse changeants, bien que les solutions soient souvent simples Le Fonds de réponse flexible est un projet pilote qui vise à appuyer ces solutions en donnant aux collectivités les moyens de cerner ces obstacles et d’élaborer des propositions pour relever le défi.

Mères et enfants en santé : le cœur des communautés

Pour avoir une bonne qualité de vie, il est essentiel d’avoir un corps et un esprit sains. Au Canada, nous disposons des piliers d’une bonne santé : des aliments nutritifs, de l’eau potable, des conditions d’hygiène et l’accès aux soins médicaux.

Photos : Les petites mains qui bâtissent le futur du Bangladesh

La Fondation travaille avec des partenaires au Bangladesh pour améliorer l’accès à des soins de la petite enfance de qualité dans certaines des communautés les plus vulnérables du pays.

Vingt-cinq ans de transformation, un jeune Canadien à la fois

En 2015, notre 25e cohorte de stagiaires est revenue de l’étranger après des stages de huit mois. La revue The Ismaili a publié cet été-là un article intitulé « Vingt-cinq ans de transformation, un jeune Canadien à la fois ».

La technologie au service des soins : le pouvoir de la télésanté

Lorsque Mavjuda a eu besoin d’un examen d’oreille, elle a rendu visite au Dr Akmal Abdulmajidov dans la petite ville de Khorog, au Tadjikistan.

Bienvenue à la cohorte de 2021 : Lancement du premier programme de premier cycle de l’Université d’Asie centrale

La rentrée a officiellement commencé pour les étudiants du premier programme de premier cycle de l’Université d’Asie centrale (UAC), à Naryn, en République kirghize.

L’éducation des filles: investir dans l’avenir de l’Afghanistan

Chaque pays a besoin de dirigeants qui possèdent les outils, les connaissances et la confiance nécessaires pour construire des bases solides pour le développement.

Le Roi des lapins de Nairobi, ou l’agriculture urbaine en Afrique de l’Est

La plupart des touristes qui visitent l’Afrique de l’Est passent par Nairobi pour se rendre à la vaste réserve du Masai Mara, où ils verront des éléphants se frayer un chemin à travers la savane, des girafes arracher les feuilles des acacias et des buffles aux aguets à côté d’un point d’eau.